Les contrats d’assurance-vie vers des fonds en capital d’investissement

Le Ministre de l'économie, Emmanuel Macron, a indiqué hier sa volonté de faire en sorte que les détenteurs de contrats d'assurance-vie puissent atterrir plus facilement dans des fonds de capital d'investissement réservés aux PME. Alors que les contrats en unités de compte présentent une rémunération plus attractive mais avec une garantie en capital nettement moins importante, les contrats en euros possèdent un capital garanti mais avec une rémunération plus faible. Jusqu'à présent, si le souscripteur d'un contrat rachetait son contrat ou venait à décéder, alors l'assureur avait un délai légal de deux mois pour verser le capital à l’assuré ou à ses bénéficiaires. Cette démarche, selon le ministre, est une manière de réduire l'intérêt des contrats en unités de compte, notamment en ce qui concerne les fonds de capital investissement.

La réforme que désire mettre en place Emmanuel Macron permettrait de pouvoir favoriser l'investissement en unités de compte dans les entreprises avec un cadre fiscal amélioré dans le but de pouvoir renforcer la croissance des PME et dynamiser l'économie française. Actuellement, l'assurance vie est l'un des moyens d'épargne les plus plébiscités par les français, c'est pourquoi le gouvernement, en perpétuelle quête de croissance, désire réformer ce secteur afin de lui permettre d'obtenir une meilleure rentabilité. Si vous recherchez actuellement une assurance quelle qu’elle soit, alors n’hésitez pas à consulter les avis assurance qui vous permettront de pouvoir faire un choix en étant concrètement informé. Il existe de nombreux sites qui pourront vous y aider, notamment tout ce qui touche au comparateur d'assurance de plus en plus en vogue actuellement.