Le principe du découvert autorisé

Selon une récente étude, 61% des français détenteurs d'un compte seraient en découvert autorisé de manière régulière. Globalement, ces écarts de budget coûteraient en moyenne 60€ par an à chaque client. Il faut rappeler que l'autorisation de découvert est avant tout un crédit qui est conditionné par un taux d'intérêt. Beaucoup de personnes utilisent régulièrement leur découvert en pensant que la prestation est gratuite, mais s’ils ne passent pas un accord avec leur banquier, il s'agit d'un crédit avec un taux d'intérêt.

De plus en plus utilisé

C'est-à-dire que lorsque vous rentrez dans le territoire négatif vis-à-vis de votre compte, alors vous êtes impacté au niveau de votre budget par une sorte de pénalité qui correspond au taux d'intérêt que vous avez souscrit en ayant la possibilité de pouvoir jouir d'un découvert autorisé. Il faut dire qu'avec la précarisation en cours des possesseurs de comptes, le découvert est une pratique qui se généralise au sein de la population et est perçu comme un moyen de faire face aux imprévus et aux cas de coup dur. Bien souvent, le découvert est utilisé comme une ressource de trésorerie de manière temporaire mais de plus en plus l'utilisation du découvert autorisé devient une pratique qui se systématise au sein de la population.

Si vous recherchez à payer moins de frais bancaires, vous pouvez comparer banque et vous réaliserez alors que le compte en ligne avec les banques sur internet constitue un moyen très intéressant pour cela. Il est également possible aujourd'hui de pouvoir ouvrir un compte epargne ou souscrire un prêt immobilier grâce à ces nouveaux établissements qui proposent des services dématérialisés.